Comment ralentir et s’accorder du temps

0
187
temps plaisir meditation

Le temps est un concept créé par l’Homme pour appréhender le changement dans le monde. Il se dérobe lorsqu’on veut le saisir et se présente généreusement lorsqu’on s’oublie. Le temps que l’on accorde à nos activités quotidiennes, à notre famille, et à nos obligations professionnelles nous empêche bien souvent de penser radicalement à nous, et à notre propre bonheur. Dans la vie courante, c’est souvent car nous ne prenons pas ce temps-là, il se positionne trop souvent en dernière position, à défaut de n’avoir aucune tâche à effectuer.

La balance du plaisir

S’accorder du temps est essentiel à notre épanouissement intellectuel et spirituel. Si nous méditons sur la question du « Pourquoi dois-je prendre du temps pour moi ? Je n’en ai pas à dépenser pour de telles futilités ! », nous pouvons alors nous rendre compte de la difficulté qui se présente pour une action pourtant si simple. S’accorder du temps, c’est avant tout savoir lâcher prise. Savoir dire stop à nos activités, et oser le faire, même s’il ne s’agit pas forcément de corvées ni de contraintes ou tâches pénibles. Pour prendre du temps, il suffit de savoir lâcher son stylo, fermer son cahier, éteindre son ordinateur ou son smartphone. Il faut savoir s’isoler et se mettre à l’aise, se procurer un confort personnel. Attention, contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes, il n’est pas égoïste de prendre du temps pour soi. C’est avant tout une démarche qui vise à satisfaire son mental et son propre corps pour tout le chemin parcouru jusque-là. C’est aussi apprendre à nous remercier nous-mêmes pour ce que l’on est et ce que l’on fait de notre vie. Que ce soit du temps passer à lire un livre, un magazine, écouter ou jouer de la musique, effectuer une activité sportive (de la marche, du vélo, par exemple), faire une sieste, s’inscrire dans un club… tout le temps que l’on s’accorde est souvent synonyme de ressource personnelle intérieure. Attention également à ne pas tomber dans le piège ; s’accorder trop de plaisir n’est pas forcément bon car si l’on tombe dans l’abus, et dans le profit excessif, nous ne saurons plus savourer ultérieurement ces petits moments que l’on s’autorise à passer. Il faut apprendre à gérer votre emploi du temps pour maintenir une balance en équilibre.

Comment oser prendre du temps ?

Pour prendre du temps, il faut d’abord s’autoriser à le faire au moins deux fois par semaine. Ecrivez-le sur un bout de papier que vous accrocherez sur le réfrigérateur, ou sur votre agenda, calendrier, ou bien créez un rappel sur votre smartphone ou votre logiciel de messagerie et planifiez un rendez-vous de 2h minimum à prendre avec vous-même. Lorsque le moment arrive, déposez les armes, et prenez de profondes respirations les yeux fermés afin de calmer votre activité mentale. Vous pouvez aussi écouter le début d’une musique de relaxation afin de débuter ce rendez-vous. Lorsque vous aurez atteint un calme mental, pensez à l’instant présent et sondez votre corps. De quoi a-t-il besoin ? Un peu d’air ? Un peu d’activité physique ? Ou bien au contraire de repos ? De sensibilité sonore (musique) ? Pour réussir au mieux, vous devez sonder la moindre petite envie qui vous procurerait du plaisir, aussi petit soit-il. Même s’il s’agit simplement de vous déplacer sur un banc au soleil, à regarder le paysage ou les passants. En faisant cela, vous faites en sorte de satisfaire votre mental, c’est une manière de le remercier, de répondre favorablement à ses demandes (puisque bien souvent il répond à la plupart de toutes vos demandes). Durant ce temps, peut-être que vous n’atteindrez pas un bonheur durable, mais vous profiterez d’un moment revigorant, qui vous ressource, et au final vous permettra de mieux rebondir sur vos activités à venir ; vos idées seront plus clairs, votre esprit ne sera ni encombré, ni précipité par vos pensées habituelles, il sera lucide.

Régularité et complémentarité

Si vous décidez de vous accorder du temps régulièrement, vous vous apercevrez au bout de quelques semaines que votre quotidien sera moins difficile à gérer et votre enthousiasme amplifié. Vous trouverez plus de concentration dans ce que vous faites, et vous apprendrez à établir un équilibre sain dans votre rapport activité/détente. Certes il ne s’agit pas là d’un bonheur durable, jouissif, mais d’une technique qui vous permettra de réduire votre stress et votre anxiété. Dans un but spirituel, prendre du temps est en réalité complémentaire avec la méditation et la relaxation. Vous vous accordez ainsi du temps pour vous recentrer, vous recueillir dans votre temple intérieur, un lieu de confort et de sécurité. Un endroit où vous êtes vous-même et où vos libertés sont infinies. Vous regagnez confiance en vous, vos ambitions sont renouvelées et votre motivation est plus grande, plus forte. N’hésitez donc surtout pas à mettre en oeuvre ces conseils, et pratiquer la méditation pour atteindre un état de béatitude épanouissante, source de bonheur important, constant et illimité !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE