Comprendre la solitude

0
181
Vivre avec la solitude en paix et bienveillance

La solitude est avant tout un mécanisme de défense, de protection naturelle et de survie chez l’Être Humain. Avant de souhaiter combattre la solitude, il convient de définir ce qu’est exactement la solitude, et de la comprendre.

Qu’est-ce que la solitude ?

Dans notre monde connecté, 24 heures sur 24, beaucoup de personnes se retrouvent seules et connaissent quelques difficultés à établir et rester en contact physique et visuel avec leur entourage, leurs ami(e)s. Sur une durée prolongée, cela se traduit par l’installation d’une amie que l’on a tous côtoyée, je parle ici de : la solitude.

On entend souvent dire que la solitude est une mauvaise chose, qu’il ne faut pas s’isoler, qu’il ne faut pas se renfermer sur soi-même, se couper du monde. Et pourtant, il s’agit d’une réaction naturelle instinctive chez l’Être Humain que de se réfugier dans la solitude pour se protéger. En effet, une solitude prolongée chez un individu peut se traduire par des maux plus profonds qui nécessitent un travail plus en profondeur. Et, si vous vous trouvez dans cette situation, n’hésitez surtout pas à en parler à une ou deux personnes de votre entourage, en plus de votre médecin traitant. Ce n’est absolument pas « grave », rien n’est grave. Car au fond il n’y a absolument aucune honte à éprouver ce que vous ressentez. Les idées et les sentiments qui vous traversent et vous assaillent doivent être accueillis, avec détachement, tels qu’ils sont. Ne cherchez pas à les dénaturer, à les refouler. Croyez bien que la solitude possède un temps de vie limité elle aussi. Elle est passagère et nous permet de nous recentrer, et de replacer nos faits et gestes en adéquation avec ce que nous sommes au plus profond de notre Être. Il faut voir la solitude comme un mode de protection, de survie. 

Vivre la solitude avec paix et bienveillance

Pourquoi faut-il vivre la solitude avec un sentiment de paix et une pensée bienveillante ? Car la solitude est un signe que notre mental et notre corps nous envoie pour nous demander de prendre soin de nous-mêmes. Alors, plutôt que de souhaiter la fuir à tout prix, cherchez à comprendre la solitude. Vivez avec quelques temps, et pleinement. Explorez ses recoins. N’hésitez pas à tenir un carnet ou un petit journal dans lequel vous noterez ce que vous éprouvez dans cette solitude. Ne jugez pas s’il s’agit d’un bien ou d’un mal, accueillez, observez, respirez.

Aussi autant que possible, essayez de vivre cela avec bienveillance et une pensée positive. Gardez à l’esprit que cet épisode passager est là pour rétablir un certain niveau de bien être, de confort, et avant tout de paix intérieure. Vous vous occupez de vous-même, et vous avez besoin de cela, en ce moment même.

Par ailleurs, vous pouvez profiter de ces instants là pour lire un article que j’ai rédigé à propos de la paix intérieure pour vivre une vie guidée depuis l’intérieur en toute conscience.

 

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE