La méditation marchée en période de crise (COVID-19)

0
270
Méditation en toute conscience

Nous vivons une période compliquée à l’internationale. L’espèce humaine n’a jamais été aussi consciente de sa possible extinction autant qu’aujourd’hui. L’arrivée du COVID-19 dans nos vies et nos quotidiens a bouleversé nos habitudes et nos obligations. Méditer en toute conscience durant cette période peut constituer une aide importante pour traverser cette crise temporaire.

Comment méditer en toute conscience en ces temps difficiles (crise du COVID-19) ?

Trouver le temps nécessaire à la méditation.

Tout d’abord, il vous faut trouver du temps et se l’accorder. Vous pourrez ainsi prendre le temps dont vous avez besoin pour prendre soin de vous. C’est le premier geste d’amour que vous pouvez communiquer, de vous à vous-même. C’est l’étape cruciale à franchir pour entamer une prise de conscience et enclencher un soin. Vous pouvez faire une marche méditative à tout moment de la journée, mais pour des raisons d’efficacité, il est conseillé de la faire en pleine journée ou à des moments paisibles. La durée idéale pour débuter une méditation est de dix minutes. C’est une petite activité qu’il faut inscrire dans vos habitudes et à faire chaque jour pendant une dizaine de minutes. Si vous le souhaitez toutefois, par exemple le soir pendant que le calme règne, il vous est aussi possible de faire les 20 pas en aller-retour.

Par ailleurs, il s’agit là aussi d’un comportement thérapeutique qui peut vous aider à trouver facilement le sommeil le soir venu.

Trouver le lieu idéal pour faire votre méditation marchée.

Choisir l’endroit idéal pour faire votre marche méditative est aussi un critère important pour votre soin. C’est à vous de le choisir soigneusement. Que l’on soit débutant, ou habile à méditer, il est important de bien choisir le lieu où méditer. La marche en particulier est une activité reposante mais distrayante aussi. Alors pour méditer tout en marchant dans les meilleures circonstances, il vaut mieux choisir un endroit calme où vous pouvez faire des va-et-vient de 15 à 20 pas. L’endroit doit être paisible et exempt de tout bruit pouvant distraire celui qui médite. Un endroit donc paisible pour marcher tout en méditant est aussi un lieu où vous ne vous sentirez pas observé(e) ni surveillé(e). Idéalement, vous pouvez le faire à l’extérieur en pleine nature, par exemple. Si les conditions sont réunies, vous pouvez également le faire à l’intérieur de votre maison.

Quel rythme de pas adopter ?

Vous n’avez pas besoin de faire une longue marche qui dure une éternité pour méditer efficacement. Il vous suffit d’adopter une nouvelle habitude et d’aller marcher fréquemment pour entrer dans un état de méditation profond. Je vous conseille de faire 20 pas sur le chemin que vous avez choisi et de marquer une pause au vingtième pas. Il s’agit d’une pause respiration complète. Vous allez prendre tout le temps nécessaire pour inhaler et expirer l’air de vos poumons. Ainsi lorsque vous vous sentirez à nouveau prêt(e), vous pourrez reprendre votre marche lente dans la direction contraire. Après 20 pas, vous marquerez de nouveau une pause pour respirer. Vous pouvez faire cet exercice à plusieurs reprises mais quant à la vitesse de la marche, elle doit être modérée, de façon à garder vos muscles actifs. La lenteur est toutefois préconisée, mais au final vous pouvez marcher à la vitesse qui vous convient le mieux, ce n’est pas très important.

Je rappelle que tous les gestes à faire doivent être naturels, c’est à dire sans mouvements exagérés.

N’hésitez pas à dire en commentaire comment vous avez l’habitude de méditer et à quel rythme.

PARTAGER
Article précédentComment faire preuve de compassion ?
John ZEN
Passionné de méditation et de vie quotidienne contemplative, j'observe à un niveau de conscience plus élevé les moindres détails de la vie courante pour en tirer profit et parvenir à une sagesse et un bonheur plus profond.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE