La recherche d’un meilleur être est ce qu’on pourrait appeler une quête naturelle chez l’Homme. En effet, de tout le temps, les Hommes ont cherché à développer de nouvelles sensations dans le but reposer leur esprit et leur corps. C’est dans cette logique qu’a émergé une pratique devenue aujourd’hui très populaire: il s’agit de la méditation transcendantale. Cette dernière connait un grand succès en Europe et un peu partout dans le monde. De quoi s’agit-il exactement et quels sont ses effets sur le bien-être ? C’est à cette question qu’il s’agira de répondre plus bas.

Qu’est-ce que la méditation transcendantale ?

Technique de relaxation et de développement personnel, la méditation transcendantale est une pratique très ancienne. Elle s’inspire grandement de la spiritualité indienne. Elle fait sa première apparition en Occident vers 1955 grâce à Maharishi Mahesh Yogi. L’enseignement de cette pratique a très vite fait tache d’huile en Europe comme en attestent ces millions de personnes qui l’ont vite adopté. Plus exactement, on estime à six millions le nombre de personnes qui aurait assimilé les techniques de la méditation transcendantale. Ses effets sur le développement personnel ne sont plus à prouver maintenant. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si le nombre de ses adeptes ne cesse d’augmenter malgré les critiques de ses détracteurs qui l’assimilent à une secte. Aujourd’hui, la méditation transcendantale se veut une des pratiques de méditation qui suscite le plus l’intérêt des chercheurs. Ainsi, depuis les années 1970, de nombreuses recherches scientifiques se sont penchées sur les effets de la méditation transcendantale.

La technique de la méditation transcendantale

La méditation transcendantale est une pratique de relaxation qui est réalisée avec un mantra. Ce dernier est un son abstrait utilisé mentalement. Les professionnels de cette pratique disent du mantra que c’est un son qui n’a pas de signification. Ainsi, pour avoir la capacité de transmettre ce son, il est nécessaire de subir une formation à cet effet. Cette formation est faite par l’organisation de Maharishi. La méditation transcendantale est une pratique qui doit être faite selon une certaine périodicité. En effet, les professionnels en la matière enseignent qu’il faut deux séances de méditation transcendantale par jour et que chaque séance doit durer au moins une vingtaine de minutes. Par ailleurs, la particularité de la méditation transcendantale réside dans sa simplicité et son caractère naturel. De ce fait, elle ne requiert aucun effort pour sa pratique. C’est la raison pour laquelle, elle se différencie des autres techniques de méditation ou de relaxation. Qu’en est-il à présent de ses effets ?

Les retombées positives de la méditation transcendantale

La pratique de la méditation transcendantale génère à la fois des effets psychologiques et des effets physiologiques. En ce qui concerne les effets psychologiques, ils sont conformés par le mouvement de MT qui soutient que la méditation transcendantale aurait la capacité de générer un état de conscience qu’ils désignent par le jargon « éveil au repos ». De même, la méditation transcendantale produit aussi un état physiologique plus ordonné, un relâchement de tension, et un accroissement de « l’intelligence créatrice » à en croire les professionnels de ce domaine. Par ailleurs, parallèlement à ses effets psychologiques, la méditation transcendantale a des effets physiologiques. En effet, certaines études comme celles faites par Canter et Erns en 2004 ont démontré les bienfaits physiologiques auxquels les pratiquants de la méditation transcendantale pouvaient s’attendre. Il s’agit entre autres de la protection contre certaines maladies. Pour toutes ces raisons, il n’est guère étonnant que la méditation transcendantale continue à compter de plus en plus d’adeptes un peu partout dans le monde.

5 COMMENTAIRES

    • La méditation transcendantale est une technique très populaire mise au point par un indien du nom de Maharishi Mahesh Yogi. Nous consacrerons très bientôt un article à ce sujet car nous avons beaucoup de questions au sujet de sa mise en oeuvre. Il s’agit essentiellement de séances de méditations profondes à effectuer chez soi deux fois dans la journée (pour une durée de 20 minutes chacune). À travers le monde, des personnes de tous milieux l’ont adoptée car elle ne nécessite aucune aptitude particulière. Elle ne demande aucun changement dans le mode de vie, le régime alimentaire, ni les convictions religieuses ou philosophiques. Elle ne demande pas de concentration, pas d’effort ni aucun contrôle de l’esprit. Restez informés, nous allons très prochainement publier un article concernant cette technique de développement personnel.

  1. Pour moi je crois que se seras difficile ayant étè opérée du dos  » armaturée « trouver la position pour se sentir bien ne pouvant pas plier une jambe opérée en cours d’année 2014 et souffrant beaucoup du DOS + Jambes car je suis atteinte d’une maladie « silencieuse  » mais qui détruit tout Les yeux dont je suis victime et depuis quelques mois les muscles des jambes qui ont bien du mal a me porter AUSSI QUE FAIRE J’avais acheter des cartes pour faire J’ai tenter plusieurs fois mais je souffrais tellement ..que j’ai finis par renoncer ce n’est pas le non vouloir « Mais le NON POUVOIR » si vous pouvez me conseiller Faite le j’écoute beaucoup de musique relaxante c’est ma seule solutions pour le moment ..

    • Veuillez retenir que les positions ne sont que des pratiques et coutumes d’origines orientales, ou encore asiatiques.

      De nombreux pratiquants très confirmés assurent qu’il n’existe absolument aucune obligation de posture ni de position particulière pour atteindre un état d’éveil profond.

      La douleur, dans votre cas et si elle se présente lorsque vous vous mettez le plus à l’aise possible peut certes représenter un obstacle à franchir. Vous pouvez méditer contre la douleur dans un premier temps, et il existe des techniques très puissantes qui ont fait leur preuve (et qui peuvent entrer en concurrence avec les effets induits par des analgésiques). Si, en revanche, vous arrivez à trouver une position qui vous est très confortable (attention, essayez de ne pas opter pour une position qui favorise l’endormissement), vous aurez toutes les clés pour réussir.

  2. Je pratique la méditation transcendantale depuis de nombreuses années. Il est clair que cette technique de méditation a rassemblé d’innombrables recherches scientifiques. Sans doute, cette technique de méditation est la seule a avoir autant de documents et autres rapports sérieux sur ces effets bénéfiques sur la santé.
    Merci de cette contribution.
    Didier Pénissard

LAISSER UN COMMENTAIRE