La religion a toujours occupé une place importante dans toutes les sociétés du monde. Comme toutes les autres normes, elle participe à la régulation des rapports entre les individus. Cependant, au-delà d’être une norme qui régule, la religion n’est pas sans effet sur le bien-être des individus. C’est pour cela d’ailleurs, que les philosophes et les penseurs les plus avertis se sont penchés sur la question de la spiritualité. Il conviendra justement dans les lignes qui suivent de mettre l’accent sur l’apport de la spiritualité sur le bien-être. Mais au préalable, il s’agira tout d’abord de voir ce qu’est la spiritualité.

Qu’est-ce que la spiritualité ?

La spiritualité est une notion dont la définition est loin de faire l’unanimité. En effet, lorsqu’on évoque ce mot, tous les esprits se retournent vers la religion. Pourtant, il semblerait que cette dernière ne soit pas forcément liée à la spiritualité malgré les liens connexes qui unit ces deux notions. En effet, selon certains penseurs, la spiritualité ne saurait se résumer à un ensemble de systèmes religieux ou de considérations culturelles. Bien au contraire, il s’agit d’une fonction naturelle vivante qui existe chez toutes les personnes. C’est la raison pour laquelle, sa distinction avec la religion, la croyance ne fait aucun doute. En d’autres mots, la spiritualité consiste pour chaque être humain, à découvrir une autre dimension de sa personne. Une dimension qui permet de vivre et de ressentir une très grande sérénité. Pour donner vie à cet aspect spirituel, l’être humain devra apprendre à développer sa spiritualité grâce à un apprentissage continu. Quoi qu’il en soit, une vie qui se nourrit de spiritualité est très épanouie. Cela a été démontré par les penseurs les plus avertis. Mais qu’en est-il exactement du lien entre spiritualité et bien-être ?

Comment avoir le bien-être grâce à la spiritualité ?

Sauf à n’avoir jamais essayé de développer sa spiritualité, personne ne peut ignorer ce grand sentiment de bien-être qu’on ressent grâce à ce facteur. En effet, la spiritualité a la capacité de transformer notre état intérieur afin de nous procurer une joie et une liberté qu’on croyait inexistante. En tout cas, ce ne sont pas les personnes qui la vivent, qui diront le contraire. Par ailleurs, la spiritualité n’est pas sans effets sur nos sensations physiques. En fait, cette dernière, telle une source d’énergie, crée une élevation de notre état vibratoire. Pour rendre cela possible, des exercices d’initiation sont souvent nécessaires. Ces exercices permettent de réaliser le bien-être en apprenant à la personne à cultiver la confiance en elle-même. Cela se passe en général, par des procédés pratiques comme l’observation de nos sentiments et la méditation. En tout état de cause, personne ne peut dissocier la spiritualité du bien-être. Mieux encore, il s’agit d’une idée qui se veut universelle en ce sens que le recours à la spiritualité existe dans toutes les sociétés du monde même si elle peut épouser une forme différente selon chaque société.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE