D’où proviennent les peurs ?

Les problèmes et les peurs que vous pouvez avoir ne vous sont pas propres. Elles sont extérieures à vous. La peur est, dans la grande majorité des cas, l’expression de votre ignorance face à l’inconnu. Tout le monde a ses propres peurs, le plus souvent à notre propre insu. Nous pensons être seuls à les ressentir mais nous ne le sommes pas. Les peurs peuvent, en effet de masse, devenir une crainte commune qui connecte un ensemble d’être humains entre eux.

La peur engendre ensuite un sentiment cru et amère de faiblesse. Nous ne sommes pas assez courageux pour faire face à toutes les peurs. Alors nous nous sentons faibles, incapables, et nous perdons confiance. Nous pensons ensuite être le pire de tous face à l’échec (vous avez tous déjà ressenti ce sentiment un jour dans votre vie). Mais tout le monde vit les échecs et tout le monde en éprouve de la honte. Retenez quelque chose : ces événements sont inévitables au cours d’une vie. Mais ces derniers peuvent contribuer à notre épanouissement lorsque nous réalisons que nous ne sommes pas seuls à faire face à l’embarras, l’incertitude, l’inconfort, l’incompétence. Nous avons toujours peur de ne pas être assez bon, jusqu’à ce que nous réalisons que nous devons vivre notre vie pleinement, sur tous les points.

Nous sommes égaux, nous sommes humains

Tous les autres vivent les mêmes échecs : égoïsme, égocentrisme, procrastination, insécurité, jalousie, indiscipline, lâcheté devant les épreuves. Vous n’êtes pas pire, vous n’êtes pas seul. Vous êtes humain, et dans ces instants de faiblesse temporaire, vous êtes connectés aux autres êtres, ici sur Terre.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE