Comment éviter les 5 regrets du quotidien ?

0
233

Nous vivons tous avec des regrets. Certains sont plus difficiles que d’autres à supporter. Que nous nous trouvions fautifs ou non au cours de nos échanges avec nos amis, notre famille, et les inconnus, nous construisons des regrets sur la base de notre vécu et de nos relations. Il est évident de remarquer que les regrets constituent une base à notre souffrance et à notre mal-être.

Avec le temps et l’expérience de la vie nous nous retrouvons confrontés une fois de plus à nos cicatrices du passé et par conséquent à la source de tous nos regrets. Discuter de nos regrets avec les personnes qui nous sont les plus proches est important pour la réalisation du soi.

Lorsque nous prenons conscience de toute la misère qui nous entoure et du mal-être dans lequel se trouvent les autres individus, nous commençons à nous poser les bonnes questions. Nous essayons avant tout d’exprimer de l’empathie et de ressentir leur état d’esprit afin de nous mettre en position de force et de courage dans le but de les aider. C’est pourquoi, comme nous l’avions énoncé dans notre article précédent à propos de l’esprit libre, la sensibilité de tout un chacun est essentielle à notre épanouissement.

Lorsque notre état de conscience est devenu supérieur et a gagné en maturité spirituelle, nous nous retrouverons tous un jour, au calme, à nous demander ce que nous aurions fait pour corriger nos regrets du passé.

1er regret – J’aurais dû vivre plus intensément

En effet, après réflexion, nous aurions préféré nous impliquer bien plus que nous l’avions fait dans tous les événements que nous avons vécus, bons comme mauvais. Nous aurions également apprécié ne pas rester sans rien faire et nous nous serions impliqués bien davantage ce dans quoi notre curiosité nous attirait.

 

 

2ème regret – J’aurais dû écouter avec plus d’attention

Beaucoup d’entre nous aurait apprécié écouter davantage les conseils de notre famille et de nos amis, ainsi que des gens bien intentionnés. Un avis extérieur ne doit jamais être refusé, car il nous permet d’obtenir un aperçu de l’image que l’on projette à travers ce que nous sommes, et ce à n’importe quel moment.

Écouter les autres nous auraient également permis d’ouvrir notre esprit à d’autres horizons, d’autres pensées, d’autres possibilités.

3ème regret – J’aurais dû poursuivre mes rêves avec plus de courage

Avec une deuxième chance, nous aurions tous aimés poursuivre nos rêves davantage que nous l’avions fait avec plus de courage, de force, de témérité. Si la peur d’échouer ne s’était pas faite ressentir à un moment donné, nous ne serions peut-être pas là en ce moment.

Il n’est jamais trop tard pour continuer à vivre ses rêves, après tout, nous n’avons qu’une seule vie. Il est facile de le dire mais beaucoup moins de le réaliser complètement.

4ème regret – J’aurais dû être moins égoïste

Les années passent, l’argent va et vient, et nous nous sommes bien trop souvent préoccupés de notre situation financière. Nous nous sommes également préoccupés essentiellement de notre confort, et de ceux avec qui nous souhaitions le partager. Nous avons manqué de lucidité et d’ouverture avec le monde entier, nous regrettons donc de ne pas avoir partagé plus de valeurs humaines avec notre entourage ainsi que tout notre environnement.

5ème regret – j’aurais dû vivre chaque instant présent

Le principal défaut que nous possédons tous est de ne jamais vivre l’instant présent, prétextant qu’il est bien plus intéressant de se souvenir et de se remémorer le passé, ainsi de planifier notre avenir et sa prospérité. Ainsi nous n’avons jamais vécu chaque instant du présent à sa source, en pleine lucidité et pleine conscience.

Il est pourtant bien plus riche spirituellement de vivre l’éclosion d’une fleur, d’écouter intensément le chant des oiseaux ou le bruit des vagues s’écrasant sur le sable chaud, car il nous permet d’entrer en contact avec la vie elle-même sans effleurer la notion du temps qui s’écoule et qui n’est au final qu’un concept inventé par l’homme. Vous pouvez lire notre article sur la prise de conscience du moment présent afin d’éviter ce regret qui est l’un de ceux qui nous font le plus souffrir.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE