Pourquoi est-il important de méditer ?

1
238

Dans le monde entier, et, dans n’importe quelle société où l’on vie, il est très important de méditer sur la vie de nature quotidienne, mais aussi persistante. En effet depuis la nuit des temps, et dans les peuples anciens comme en Inde, au Tibet, en Égypte et même chez les Celtes, les gens considèrent la méditation comme un acte sacré. C’est à dire qu’ils ne méditent pas forcement pour le bien être, mais plutôt pour acquérir des connaissances universelles. Aujourd’hui, la méditation est réputée pour être une source de bonheur, de bonne santé ainsi que de bien-être. Mais elle a beaucoup plus de pouvoir qu’on ne le pense ou que certains le prétendent.

Avant toute chose, il faut savoir ce que veut signifie « méditer ».

Méditer permet avant tout de calmer l’activité mentale perpétuelle et nocive, qui génère (et dont elle est elle-même générée) de nos tracas, soucis, stimulations sensorielles (vues, toucher, odorat, ouïe…) avec lesquels nous vivons depuis notre naissance. Le rythme accéléré de nos pensées, infinies, qui défilent telles des étoiles filantes dans notre mental est en grande partie responsable de nos fragilités, nos problèmes de stress, anxiété, déficiences psychologiques, et même bien plus encore ; nos peurs les plus grandes. Nos capacités de compréhension, nos facultés intellectuelles, et même notre santé se trouvent alors rapidement limitées ou fragilisées. Nous pouvons reconnaître que les sociétés incitent de plus en plus à la consommation, au pouvoir, l’argent, la manipulation. Et en ces temps, il est donc très difficile pour chacun de nous de se libérer de tout cela et de prêter plus d’attention à notre corps et  notre esprit. Pour ainsi dire, il est plus compliqué pour nous d’écouter notre subconscient, notre instinct, notre conscience. En conséquence logique, il nous est impossible d’accéder à l’immensité de notre richesse intérieure propre à tout un chacun.

Mais absolument rien n’est impossible. Peut-être l’avez-vous déjà lu, entendu, vu, mais nous ne le répéterons certainement assez jamais : Accordez-vous plus de temps. Commencez par 10 minutes/jour (c’est 0.0069% de votre temps à la semaine, vous vous rendez compte ? (il y en a 7200 dans une semaine)), pendant une semaine ; prenez le temps de souffler, faire le vide dans votre tête, vous concentrer sur votre respiration. Vous remarquerez que cette dernière est particulièrement tronquée par un rythme d’inspiration/expiration plutôt rapide. Détendez-vous. Quand vous serez habituer à ce petit genre d’exercice, n’hésitez pas à prendre 15 minutes/jour, puis 20. Cela ne sert à rien d’aller au-delà si vous découvrez la méditation pour la première fois, car l’envie et l’ambition doivent venir à vous naturellement, sans force ni obligation qui vous soit extérieure.

Il existe des tas de documents, livres, romans au sujet de la méditation, mais ils feront certainement l’objet d’autres articles à venir. Retenez une chose pour aujourd’hui : au delà de vous éviter de nombreuses pensées inutiles, irrationnelles, méditer vous guidera dans la lumière intérieure de votre être, éternelle & revigorante. Le calme, la simplicité, et au plus haut point : la prise de conscience, l’instant présent, la réalité. Réalité de la vie, à des niveaux de consciences plus élevés, symboliques inaltérables de l’accession au véritable bonheur durable, au silence suprême, Nirvāṇa.

Le silence et l’amour sont indissociables. Pour comprendre, soyez silencieux. – Jiddu Krishnamurti

1 COMMENT

LEAVE A REPLY