Au cours de notre vie quotidienne, nous pouvons ressentir une certaine fatigue plus ou moins forte selon nos activités. Que ce soit au bureau ou au cours d’un travail manuel, une fatigue physique et/ou mentale peut se présenter et nous empêcher d’être productif à 100%. Nos journées sont rythmées par milles et une tâche et nos nuits se raccourcissent malgré notre volonté et notre envie de repos. Il existe pourtant des moyens qui peuvent nous permettre de retrouver forme et énergie en quelques minutes comme après une longue nuit de sommeil.

Faire une micro-sieste

La micro-sieste favorise une récupération physique et mentale rapide. Il suffit de trouver un endroit propice à une position confortable et relâchée (un canapé, un lit, un fauteuil…). Une quinzaine de minutes suffit amplement et ne doit pas être dépassée pour ne pas obtenir l’effet inverse. La micro-sieste consiste simplement à fermer vos yeux, poser votre tête sur vos bras ou un appui-tête, et à détendre votre corps. Le reste se fait automatiquement, vous n’avez pas à provoquer un état quelconque.

La micro-sieste consiste à vous faire bénéficier des avantages de la première phase du sommeil qui se résume à la somnolence et au sommeil léger. En effet, ce sommeil vous plonge dans un état de relaxation grâce à un ralentissement du rythme cardiaque et un relâchement des muscles de votre corps. Attention encore une fois à ne pas dépasser 10 à 15 minutes de micro-sieste, sans quoi vous risquez de dépasser la phase de sommeil léger, et par conséquent entrer dans la phase d’endormissement. Ce court repos est un sommeil réparateur qui dissipe votre fatigue (et parfois peut l’effacer intégralement) et qui vous offre un regain de forme et d’énergie pour continuer votre journée. Vous pourrez ainsi retrouver toute votre concentration, récupérer de vos nuits courtes, vous détendre, vous déstresser, mais également retrouver la bonne humeur.

Petite astuce : vous pouvez écouter de la musique de relaxation durant votre micro-sieste, à bas volume pour ne pas que cela vienne perturber votre détente.

Comment éviter la fatigue

Vous devriez éviter la surconsommation de caféine, ou encore des excitants, des boissons énergisantes pour obtenir cet effet-là. Favorisez plutôt un instant de repos à l’heure du déjeuner plutôt que d’aller dans l’excès, au-delà de ce que votre corps a réellement besoin.

Pour éviter la fatigue il existe beaucoup d’astuces que nous pouvons citer :

  • Faites le plein de lumière naturelle si le soleil est beau fixe durant votre pause.
  • Mangez bien, de manière saine et équilibrée. Ne pensez pas que plus on mange, plus on est en forme car c’est souvent l’inverse qui se produit si l’on se trouve dans l’excès alimentaire. Favorisez l’absorption de vitamines au petit déjeuner.
  • Faites de l’exercice (physique) si vous en avez le temps. Marchez lentement et avec un esprit détendu(e). Flânez dans les environs pendant votre pause. Laissez votre corps vous guider, car vous avez besoin de faire fonctionner vos muscles et favoriser la circulation du sang dans votre corps.
  • Concentrez-vous sur l’essentiel. Au cours de vos tâches journalières, placez des priorités sur ce qui est important et ce qui est secondaire. N’hésitez pas à déléguer vos tâches, ou encore à mettre votre téléphone sur silencieux. Le travail multitâche est souvent une des causes pour laquelle nous nous retrouvons vite fatigué(e), stressé(e), et parfois déprimé(e).
  • En cas de fatigue intense, n’hésitez pas à penser plus à vous. Parlez-en à votre patron ou votre famille, et demandez ce qui est important pour vous. Si vous forcez votre corps ou votre mental à agir dans la fatigue, et que vous entrez dans un état de « burnout », non seulement vous ne serez pas productif(ve) mais vous risquez fortement de compromettre ou de râter ce que vous décidez d’entreprendre.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE